Nous revenons sur l’atelier Gestion de Crises qui a eu lieu il y’a maintenant quelques mois. Nous avons proposé à nos élèves de revenir sur leur expérience à travers une question simple : que retiendrez-vous de ce séjour ?

Voici leurs retours d’expérience (RetEx) :

Nicolas I.

Profil : 23 ans, Master 2 Science politique : Politiques comparées

 

A travers les médias, les crises sont devenues notre quotidien. Avec l’atelier gestion des crises, j’ai été transporté dans les coulisses. En tant que spectateur, on ne voit que les informations et les scandales. Cette fois-ci, on est devenu acteur de la crise. Les intervenants ont pris le temps de nous expliquer toutes les étapes et la méthodologie d’une gestion de crise. Le dernier jour, on a eu un examen qui a duré toute la journée : une vraie simulation de gestion de crise. On s’est alors rendu compte du travail quotidien d’un consultant en gestion de crise. On comptait chaque minute, il fallait agir vite. Dans cette simulation, j’étais le directeur industriel. A la fin, mon rôle était de passer au 20h du JT de TF1. J’ai alors pris conscience de la complexité de l’exercice, de rendre des comptes et de répondre aux questions des journalistes.

A travers cet atelier, j’ai acquis à la fois une véritable méthodologie de travail et aussi un premier savoir-faire. Au-delà de cette expérience, l’atelier m’a permis de voir différemment les nouvelles crises que je vois dans les médias. Désormais, je capte le travail en amont et les éléments de langage employés. Je n’en attendais vraiment pas autant ! Je suis très content d’avoir pu participer à cette expérience !

Clément S.

Profil : 23 ans, MSc Ingénierie d’Affaires (KEDGE Business School- Toulon)

 

L’atelier « Gestion de crise » a été très formateur pour moi car il m’a apporté des compétences que je ne possédais pas. Comment, lors d’une crise, déterminer quelles sont les parties prenantes et établir un plan de communication envers celles-ci (éléments de langage, posture à adopter, etc.) ? Comment communiquer efficacement sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram…) avec toutes les spécificités de chacun quant au public cible ?

Le plus du module : un serious game, nous permettant de mettre en place les compétences développées pendant les différentes heures de cours.
Le scénario est simple : nous sommes le COMEX d’une entreprise qui souhaite sortir un nouveau smartphone révolutionnaire. Il faut gérer le marketing, la concurrence, le budget… Évidemment, une crise arrive et il faut la gérer en ne négligeant aucun aspect. Il a fallu alors mettre en place une communication de crise envers les parties prenantes, pour finalement se retrouver devant un JT improvisé où un porte-parole de l’entreprise doit essuyer les questions de Gilles Bouleau made in EEIE et d’un syndicaliste virulent. Très immersif et une bonne application des acquis.

Je retiendrai également la qualité des 2 intervenants, mélangeant professionnalisme et pédagogie pour faire passer les grands messages du module.