Christian Langevin

est directeur Portails et contenus électroniques – QWAM SYSTEM

Dans le cadre de ses études scientifiques à l’Imperial College (University of London), il est d’abord “Research Assistant” dans le domaine de la modélisation numérique en mécanique des fluides et il obtient un Master of Philosophy in Engineering in 1984. Après un retour en France, il obtient le diplôme de gestion de l’IAE de Paris-Sorbonne (DESS-MBA). Puis il commence sa carrière dans le management de l’innovation, la valorisation et le transfert de technologies. Parmi les pionniers de la veille en France, il développe ensuite dès 1988 les activités de veille technologique et stratégique du cabinet de conseil Innovation 128 dont il deviendra rapidement directeur-associé et qui sera au milieu des années 1990 le leader français du conseil et des prestations en veille technologique et intelligence économique.

A partir de 1997, il s’intéresse en tant que conseil d’entreprises et de fonds d’investissement à l’essor des technologies internet et à leur impact sur les systèmes d’information des entreprises. Il rejoint ensuite la société Qwam System qui développe des activités dans la diffusion de bases de données en ligne et des activités d’ingénierie et d’intégration de solutions logicielles documentaires. A partir de 2001, il prend en charge le département Qwam E-content Services (QES), qui développe et commercialise depuis 2002 la solution logicielle Qwam E-content Server, première solution française de fédération et d’intégration de contenus électroniques pour les entreprises destinée à la mise en place de portails d’information, d’outils de recherche fédérée, de solutions de veille automatisée et de solutions de knowledge management.

Christian Langevin intervient régulièrement dans des conférences et séminaires. Parmi ses interventions récentes “Accroître et valoriser le périmètre informationnel des entreprises” et “Comment définir son périmètre informationnel” (Conférences i-expo – Le Salon de l’Information Numérique – juin 2005)

Il est aussi co-auteur du Livre blanc “L’Entreprise dans l’économie de la connaissance” publié en novembre 2005 par le GFII (Groupement français de l’industrie de l’information).