Voici les questions posées à Clarence dans le cadre du séjour Team Building à Lorient :

 

  1. Quelles sont vos premières impressions sur Lorient ?
  2. Qu’avez-vous le plus apprécié pendant ce séjour ? (modules, activités, contexte, etc.)
  3. Avez-vous rencontré des difficultés particulières lors des activités ?
  4. Selon vous, le séjour a-t-il renforcé la cohésion du groupe ?
  5. Suite au séjour à Lorient, votre regard sur les Forces Spéciales a-t-il évolué ?

L’interview in situ à Lorient

1. La première chose que je me suis dit lorsque le stage a commencé et que l’on nous a annoncé que le stage allait être plus ou moins aquatique est : ” Ca va être une semaine de galère “. Finalement après deux jours, la bonne ambiance m’a permis de relativiser cette première impression.

2. Le point fort de ce séjour était les activités. Pendant la courte durée de chacune des activités nous avons pu avoir un bref aperçu des capacités nécessaires à l’accomplissement d’une mission qui sont pour la plus part souvent transposables dans le monde de l’entreprise.

3. Pour ma part j’en ai rencontré qu’une seule.
Je ne suis pas très à l’aise dans l’eau et j’ai malgré tout du plonger de 4 mètres de haut on peut clairement dire que je suis sorti de ma zone de confort sur ce point.

4. Il y avait déjà une forte entente dans notre classe et elle s’est accentuée avec ce séjour mais je pense qu’au delà de renforcer la cohésion, ce séjour a permis à chacun d’entre nous de travailler avec d’autres personnes que celles dont on a l’habitude durant les cours.

5. Oui clairement, on est très loin de l’image que j’en avais. J’imaginais les forces spéciales comme des militaires un peu lambda avec juste des capacités physiques un peu au-dessus de la moyenne Finalement, il s’avère que se sont avant tout des personnes très réfléchies, organisées et minutieuses et pas simplement des “bourrins”.

 

Le RetEx de Clarence

Tout d’abord, j’en retiens l’expérience particulière pour moi de la plongée qui était un point de blocage au début. En effet, bien que n’ayant pas peur de l’eau​, ​je ne suis pas ​très à l’aise dans cet élément mais finalement​, avec du recul​,  j’ai beaucoup apprécié ces moments.

Ensuite​, je dirais que la  méthodologie de travail​, présenté​e par Pégasus​, est très pertinente et je vais essayer de l’appliquer dans ma vie professionnelle et associative. La planification, l’anticipation des problèmes, la mise en place d’un plan d’action​s, une communication cohérente et utile sont des actions et une méthodologie que j’aimerais pouvoir appliquer.

 

Cette semaine a été aussi l’occasion de découvrir la vie et l’expérience d’anciens membres des forces spéciales et de renforcer les liens au niveau de notre promo.