Ce mois-ci, un de nos étudiants a eu la chance de découvrir le CES2016, gigantesque salon de la Consumer Technology Association, à Las Vegas, USA.

Bonjour Marc, merci de te prêter au jeu de l’interview !

Qu’est ce qui te reste de cette expérience, avec un prisme IE ?
J’ai acquis une expérience de recherche d’information en contact direct, avec des sources grises, blanches, etc…
Experience qui m’a permis d’avoir directement des bases, et le sens de la communication dans un salon.
J’y suis allé avec une vraie démarche d’IE. J’ai beaucoup travaillé en amont sur les entreprises, j’ai appris à traquer les infos, à aller plus loin que ce que donnent les sites web corporate, à élaborer à partir d’un faisceau d’indices.
Cela m’a forcé à discriminer parmi la multitude d’informations glanées, à prendre en compte les signaux faibles, à hiérarchiser et attribuer des priorités.

Et la confrontation de cette démarche avec la réalité ?
La réalité a plutôt validé, même si il reste une dose de serendipité, des coups de chance ou des pistes décevantes.

Tes impressions du salon ?
On peut pas s’attendre au gigantisme du CES, c’est à une échelle pas comparable à ce qui existe en France (170 000 visiteurs sur le salon pour l’édition 2015). Le CES couvre 80 terrains de football américain… C’est très formateur, cela oblige à l’organisation.

Les points forts au fil du salon ?
Le fait que cela nous force à une pensée out of the box, à avoir de l’imagination pour faire un tri efficace. On a peu de temps et il faut faire des choix, avoir une prise de décision rapide.
Les contacts aussi sont clés, la gestion des contacts, la communication. On utilise les moments conviviaux à des fins professionnelles, ils sont parfois même plus stratégiques.
J’ai travaillé à l’ONU, où j’ai découvert l’importance vitale de la pause clope. Il y a un petit coin fumeurs, c’est là que se jouent les moments décisifs !

Tes trois coups de cœur au fil des stands ?
Intel pour la com sur le stand, axée sur la user experience, le toucher, la technologie vivante,
Parrot, beau stand, beaucoup de staff, ils étaient sous les feux de la rampe, une des stars,
Toyota pour la voiture du futur, les possibilités d’avenir — c’est complètement fou !

Share Button