IMG_0372 L’EEIE figure en tête de la liste des formations en IE présentées dans le récent rapport Intelligence Economique, Références et Notions-clés par la D2IE.

Télécharger le rapport ici

Quant au Titre d’Etat de Consultant en Intelligence Economique, il est confié à notre structure.

« L’intelligence économique (IE) est un mode de gouvernance devenu obligatoire pour une entité évoluant dans un environnement compétitif c’est-à-dire aujourd’hui quasiment toutes, directement ou indirectement. Elle est par nature transversale et peut donc apparaître foisonnante dans ses applications, quoiqu’elle soit très structurée dans ses principes et ses méthodes. L’IE fait encore aussi parfois l’objet de faux-sens, sa sémantique actuelle peut y conduire. Il était donc nécessaire de définir ses termes, ses objectifs, ses phases et son cadre, pour que tous en France puissent échanger sur un terrain commun. Et pour qu’à l’étranger nous puissions faire état de l’évolution positive de l’« École française » d’intelligence économique. Dans un monde où la compétition des idées et la conviction des esprits en amont est devenue une clé essentielle de la réussite de tout projet, notre corpus d’intelligence économique est en lui-même un atout immatériel, en ce sens qu’il transporte une vision opérationnelle du monde, au même titre que le droit, la culture, la recherche, etc. En même temps, « le diable est dans les détails » et plus l’on vise haut, plus l’on doit se préoccuper de l’ingénierie. C’est aussi le but de notre document que de fournir des références de méthodes et d’outils. »

Claude Revel Déléguée interministérielle à l’intelligence économique

Share Button