L’expertise de l’EEIE a contribué aux réflexions et aux propositions concrètes qui constituent le rapport « Refonder la sécurité nationale, » qui vient d’être publié par l’Institut Montaigne. Son directeur général Benoît de Saint Sernin a échangé avec ses auteurs, interrogé à titre d’expert pour partager sa vision des enjeux cruciaux de la sécurité de notre pays, pour aujourd’hui et demain, lors de la phase d’élaboration du rapport.

Un constat clé figure dans l’introduction : « Il n’est pas de situation plus dangereuse que la cohabitation proche de sociétés
riches, vieillissantes, ouvertes et désarmées avec des peuples jeunes, pauvres, désespérés et surarmés. »

Face à la gravité des enjeux, le rapport propose des pistes concrètes. Parmi les recommandations formulées : la mise en place d’un Conseil de sécurité nationale (CSN) auprès du président de la République, la création d’un Centre Permanent pour les Opérations de Sécurité Intérieure (CPOSI) auprès du ministre de l’Intérieur, la réorganisation du renseignement intérieur, ou encore la création d’une Direction des Opérations regroupant RAID, GIGN et BRI en une Force Spéciale d’Intervention unique.

L’Institut Montaigne est un think tank indépendant. Sa vocation est d’élaborer des propositions concrètes dans les domaines de l’action publique, de la cohésion sociale, de la compétitivité et des finances publiques.

Télécharger ici le rapport de l’Institut Montaigne, Refonder la sécurité nationale.

Share Button