Formations cadres & dirigeants d’entreprise

L’EEIE propose des formations ciblées pour les cadres et dirigeants d’entreprise.

L’intelligence économique est une composante du succès d’une entreprise, de plus en plus indispensable :

◊ protection des données,

◊ sécurité et sûreté,

◊ renseignement,

◊ veille concurrentielle…

BENEFICIAIRES : Dirigeants et cadres

INTERVENANT : Formateur spécialisé en intelligence économique

DUREE : 3 jours

PROGRAMME DE LA FORMATION

Jour 1 – Les incidences d’un outil de veille économique actif sur le développement de l’entreprise :

– L’utilité d’un portail de veille pour le développement de l’ entreprise et l’évolution des compétences.

– Les différentes sources de veilles (les fournisseurs, les clients, les sources générales d’information) …

– Découvrir les outils et méthodes pour rechercher, évaluer et capitaliser des sources d’information et des documents de qualité sur le Web.

– Savoir déterminer des objectifs et des axes de veille utiles à l’entreprise. Mettre en place un premier système d’alerte simple par mots-clés.

Jour 2 – Constitution d’un systèmes de veille personnalisé et gratuit : [Atelier]

– Tirer le meilleur parti des fils (d’information) RSS pour la veille (principe de fonctionnement.)

– Typologie des sources, check-list de repérage.

– utilisation d’un lecteur de fils RSS (Netvibes), spécificités des autres lecteurs

– La veille sur téléphone mobile ou tablette.

– Les autres solutions de veille.

Jour 3 – Diffusion des résultats de la veille, en interne et en externe :

– En dehors des livrables traditionnels, connaître les différents modes de diffusion internes des résultats de la veille (blogs, wikis, outils de curation, etc.

– Découvrir les nouvelles plates-formes de rediffusion de la veille et de présence numérique (Twitter, Facebook, Google+, Linkedin, Viadéo, Scoop.it, etc.).

– Comment utiliser au mieux les médias.

FORMATION

Durée 2 jours

Définitions

Négocier : Mener une négociation

Négociation : Discussions pour parvenir à un accord (Robert de poche).

La négociation est l’activité mettant en présence deux ou plusieurs parties qui en raison de leur interdépendance veulent trouver une issue satisfaisante et non violente à une situation exigeant, de la part de chacun, la prise en compte de la réalité de l’autre. (Dupont C. Ed Dalloz).

La négociation les plus courantes sont de nature commerciale, managériale, sociale.

Une compétence transverse

Savoir bien négocier correspond à une compétence clé qui résulte de la bonne combinaison de savoirs, de savoir-faire et de savoir-être.

Les savoir-faire – les techniques de négociations – sont efficaces lorsqu’elles s’appuient sur un savoir-être maitrisé. Dans ce sens, Il apparait important d’aborder la négociation à travers les dimensions personnelles et interpersonnelles des différents acteurs. Ces dimensions concernent la connaissance de soi, la prise de conscience des attitudes et des comportements, les rapports de force en face à face et les relations liant les parties.

Le processus de vente

La vente, à travers son processus représente un terrain concret qui permet d’appréhender de façon pragmatique la négociation et ses facteurs clés de succès.

Une négociation se bâtie au fil du temps, à chaque étape et parfois bien en amont de la décision finale. Elle intègre les relations humaines et leurs interactions.

Une formation personnalisée

Au vu de l’étendue que recouvre le champ de la négociation, il convient de définir le périmètre de la formation en fonction du vécu et des desiderata des participants.